Dubrovnik>Croatie>Le 4 juin 2018

Dubrovnik, anciennement Raguse de l’italien Ragusa jusqu’en 1918, est une ville et une municipalité de Croatie, capitale du Comitat de Dubrovnik-Neretva. Elle fut autrefois la capitale d’une république maritime connue sous le nom de République de Raguse. Ses habitants, ainsi que ce qui s’y rapporte, s’appellent encore des ragusains.

Elle a pour devise : « La liberté ne se vend pas même pour tout l’or du monde ».

Photos souvenir  ( 4 juin 2018)

Publicités

Un voyage au Monténégro.

Début juin 2018, le Monténégro bénéficie d’une température exceptionnelle. Le thermomètre affiche allègrement  30°.

L’aéroport de Tivat est un petit aérodrome régional très élémentaire.

Nous arrivons à l’hôtel Monténégro Beach Resort. situé  à Becici.

P6050258.JPG

L’environnement est montagneux.

P6050259.JPG

Bordée de hautes montagnes cette portion du littoral Monténégrin dont Budva est la capitale touristique  offre une suite de plages de sable fin alternant avec des criques à l’attrait irrésistible.

P6050247.JPG

P6050246.JPG Monténégro Hotel **** est bien situé.

P6050243.JPG

Un admirable arbre agrémente les espaces ainsi que de nombreux palmiers.

 

P6040225.JPG

L’hôtel propose en all inclusive aussi piscine chauffée, bain à bulles, hamam et sauna notamment.

 

Voyage au Monténégro>Cetinje

En bus nous nous rendons dans la montagne là ou les nuages titillent les cîmes. Les virages en épingles se succèdent les uns aux autres.

Nichée au fond d’une cuvette pierreuse Cetinje, fondée au XVe siècle, fut le centre politique du pays jusqu’en 1946. Onze représentations diplomatiques s’y étaient installées. Aujourd’hui c’est Podjorica la capitale du Monténégro.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

P6010031.JPG

Aujourd’hui elle est une ville d’environ 15.000 habitants qui a gardé de son passé royal (le royaume de la Zeta) un charme désuet.

Cette imposante statue a été érigée à l’occasion de la célébration de Cetinje. Elle représente Ivan le Noir, le souverain de la Zeta, fondateur de la ville.

P6010032.JPG P6010030.JPG

P6010046.JPG

 

 

P6010040.JPG

A l’entrée de la ville il y a une petite église qui aurait-été construite par des éleveurs de bétail , les Valaques, vers l’an 1450.

Reconstruite et restaurée à plusieurs reprises elle acquiert son apparence définitive en 1864.

 

P6010028.JPG

 

P6010027.JPG

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

P6010049.JPG

P6010051.JPG

Un monastère aux lignes robustes fut érigé au début du XVIIIe siècle sur  l’emplacement d’un ancien palais édifié au XVe siècle.

P6010029.JPG

ci-dessous Ivan le Noir fondateur de la ville.

P6010033.JPG

 

Voyage au Monténégro>En route pour Kotor, un voyage périlleux.

Nous quittons Cetinje pour Kotor.  Nous sommes à 650 mètres d’altitude. La route est en réfection et le tunnel est fermé. Il faudra prendre la route vers l’ancien col.

P6010053.JPG

 

P6010055.JPG

Nous retrouvons la route bien asphaltée et l’on s’arrête dans un fumoir de jambon pour y manger une assiette garnie de jambon fumé d’un fromage de vache et une boisson (6 euros). On devra se satisfaire de cette pitance médiocre au goût.

P6010057.JPG

Le fumoir est gorgé de suie et l’on y reste que quelques minutes.

P6010058.JPG

Et c’est reparti pour une vertigineuse descente vers Kotor et ses 126 virages en épingle.

P6010060.JPG

P6010062.JPG

L’on reste à l’intérieur du car. La tension est maximum lorsqu’un autre véhicule tente de nous croiser.

P6010065.JPG  P6010066.JPG

Enfin l’on commence à voir Kotor.

P6010067.JPG Et les bouches de Kotor.

Voyage au Monténégro>Monténégro

Le Monténégro a une longue histoire de plusieurs siècles en tant que duché semi-indépendant pour rejoindre en 1918 le Royaume de Yougoslavie.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est séparé de la Serbie et occupé par l’Italie qui en fait un gouvernorat. Ensuite de 1963 à 1990 elle devint l’une des républiques fédérées de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

Et c’est le 3 juin 2006 que  le Parlement du Monténégro proclame officiellement l’indépendance du pays et la dissolution de la communauté de Serbie-et-Monténégro.

ci-dessous Kotor

 

Voyage au Monténégro>Kotor

La vieille ville de Kotor, entourée d’une impressionnante muraille de défense, est particulièrement bien préservée et classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Entre 1420 et 1797, Kotor et ses environs dépendaient de Venise. Cette influence vénitienne se remarque particulièrement dans la structure et l’architecture de la ville.

Entièrement encerclée de remparts d’une longueur de 4,5 km  cette ancienne ville se distingue par une structure asymétrique.

Nous arrivons à l’entrée principale de la vieille ville de Kotor

P6010112.JPG

La place principale et la Tour de l’Horloge.

P6010072.JPG

Déambulons dans l’ancienne ville. Il y a du monde. Il y a six églises et une cathédrale.

La ville est devenue une énorme galerie commerciale.

P6010073.JPG

P6010088.JPGP6010089.JPG

P6010082.JPG

P6010094.JPG

P6010093.JPG

Les appareils photos crépitent.

P6010092.JPG

Comment reconnaître une église orthodoxe ? Elle a trois clochers.

P6010099.JPG

P6010103.JPG

Entièrement encerclée de rempart l’ancienne ville de Kotor est dominée par les vestiges d’une ancienne forteresse.

P6010111.JPG

ville-de-kotor.jpg